Philippe Lailler, responsable du MoDem et Sonia de la Provôté, candidate UDI-MoDem aux municipales.

« Les commerces du centre-ville sont en souffrance. » C’est le constat réalisé par Sonia de la Provôté. La tête de la liste UDI-MoDem a dessiné hier les contours de son « plan Marshall pour le centre-ville», afin de remédier au manque d’attractivité et aux difficultés d’accessibilité. « Je propose une heure et demie de stationnement gratuit le samedi. Les gens choisissent en priorité la voiture pour leurs déplacements, il faut en tenir compte ».

 

Dans cette logique, elle souhaite relancer l’idée d’un parking souterrain aux fossés Saint-Julien, « abandonné par l’actuelle majorité », qui serait d’une capacité de 350 places. Coût que devrait supporter la municipalité, « un à deux millions d’euros, en vendant une partie des places et en faisant appel à des partenaires privés », prévoit Sonia de la Provôté. Autre mesure phare, la gratuité des transports en commun le samedi, « pour inciter les utilisateurs occasionnels à les prendre ».

Pour relancer l’attractivité, la candidate souhaite redonner une identité forte aux places du centre-ville. Celle de la République, « qui doit être un espace vivant et animé pour les familles. Le carrousel actuel est insuffisant. » Place du Théâtre, « nous voulons un lieu de rendez-vous culturels réguliers ».

Enfin, elle mise sur un marché couvert au sein du palais de justice Fontette. « Le projet est faisable, des investisseurs sont déjà intéressés. Il sera une locomotive pour le centre-ville. »

Municipales Caen 2014 - Journal Ouest-France du samedi 11 janvier 2014
Edition : Caen

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter