Philippe Duron a l’art de banaliser le déclin de la ville dont il est le premier magistrat depuis 2008.

Les interrogations du Maire sur les raisons du départ de la population ne manquent pas de surprendre et comment peut-il feindre d’ignorer que la fiscalité locale qui place Caen sur le podium des villes les plus chères de France est une des raisons de la fuite des familles et des jeunes dans un contexte de crise économique et de baisse du pouvoir d’achat.

Or les impôts locaux sont d’autant plus insupportables qu’ils ne sont pas la contrepartie d’équipements majeurs, tels que Ligne de tramway est/ouest, piscine ludique, centre de congrès, palais de justice……sans évoquer l’absence de train à grande vitesse, l’absence d’aéroport digne d’une capitale économique….Et après on s’étonne de la fermeture des collèges et que « les gens partent vivre ailleurs » !

Ce n’est pas les quelques grues dans la ville et la place Saint Sauveur «  LA REALISATION » du mandat de Philippe Duron, qui doivent nous faire oublier que la priorité  pour CAEN est d’opter pour une gestion plus respectueuse du denier public pour stabiliser voire diminuer la fiscalité locale et se consacrer aux projets structurants qui redonneront l’envie à la population de vivre à Caen.

Sylvie MORIN-MOUCHENOTTE

Caen de toutes nos forces

Entrez en contact avec nous

Vous souhaitez rejoindre notre équipe ou poser une question ?

Nous contacter